Delme - Office du Tourisme du Saulnois de VIC-sur-SEILLE et environs Lorraine Moselle - Office du Tourisme du Saulnois de VIC-sur-SEILLE et environs Lorraine Moselle

Carnet de voyage

Merci de vous connecter pour conserver vos pages favorites.

Pas de compte?
Merci de vous inscrire...

Hotels

A la XIIème Borne
6 place de la République
Tel : 03 87 01 30 18
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Web: www.12eme-borne.com

Auberge de Delme
56 rue du Général Nassoy
Tel : 03 87 01 33 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.aubergededelme.com

Restauration

Snack Dilan II
24 Rue du Général Nassoy
Tel : 03 55 14 40 01
Email : demirhatice.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pizz a Dom
38 Rue du Général Nassoy
Tel : 03 87 05 20 52

A la XIIème Borne
Place de la République
Tel : 03 87 01 30 18
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Auberge de Delme
Rue du Général Nassoy
03 87 01 33 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Traiteurs

FRANCOIS Michel
6 Place de la République
Tel : 03 87 01 30 18
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SCHNEIDER Elisabeth
5 Rue du Général Nassoy
Tel : 03 87 01 30 49

Musees

Centre d’Art Contemporain
"Gue(ho)st House"
33 Rue Raymond Poincaré
Tel : 03 87 01 43 42
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.cacsynagoguedelme.org

Mediatheque

Relais intercommunal de Delme
7 Impasse Saint Germain
Tel : 03 87 01 39 91
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Randonnees

Circuit de la Côte de Delme
Itinéraire cyclable
Boucle de 37,5km au départ de
Delme ou de Liocourt, à la découverte
des petites localités du Saulnois
situées au pied de la côte de Delme.

Alimentation

Proxi
5 Rue Général Nassoy
Tel : 03 87 01 36 20

Banques

Banque Populaire Lorraine Champagne
4 Place de la République
Tel : 08 90 90 90 90

Crédit Agricole de Lorraine
Place de la République
Tel : 03 87 05 62 41

Boulangerie

BAZZARA Fabrice
6 Rue du Général Nassoy
Tel : 03 87 01 30 31
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Point Chaud
Le Fournil du Saulnois
24 Rue du Général Nassoy

Coiffeurs

LES FRANGES'IN
2 Place de la République
Tel : 03 87 01 32 32

HADOT Flore
16 Rue Raymond Poincaré
Tel : 03 87 01 81 64
Tel2 : 03 87 01 37 08

Instituts de Beaute

Entr'L
38 Rue du Général Nassoy
Tel : 03 87 05 37 82

Institut de Beauté Myriam
1 RueClemenceau
Tel : 03 87 01 29 92

Garage

GARAGE SILVESTRI
40 Rue Poincaré
Tel : 03 87 01 34 56

Delme

Texte :

Blason DelmeDelme se situe sur l'axe Metz-Strasbourg, à égale distance de Metz et Nancy, soit approximativement 30 à 35 km des deux villes.  Elle est éloignée d'à peu près 15 km de l'aéroport régional, et de fait à une distance semblable de la gare de Lorraine TGV.

La commune compte des hotels restaurants, épicerie, boulangerie, tabac-journaux, coiffeur, garage... et tous les services de santé (médecins,   pharmacie, dentiste, kiné, infirmières,   vétérinaires …)

 

À l'époque gallo-romaine, Delme est mentionnée sur la Table de Peutinger sous le nom Ad Duodecimum (A la douzième borne). C'était un poste sur la route de Metz à Strasbourg. Son nom est dérivé de la position : douze lieues gauloises romanisées (Leucae Duodecim de Metz).

A la renaissance, Delme fait partie du marquisat de Nomeny qui appartint au duc de Mercoeur, père de la reine Louise de France et de Philippe-Emmanuel de Lorraine.

En 1661, le roi Louis XIV occupe Nancy. Il impose donc au duc Charles IV de Lorraine la cession de la « route d'Alsace » sur laquelle se trouve Delme. Le bourg devient une possession du roi de France.

En 1790, Delme est rattachée au département de la Meurthe.

Au cours de son règne, Napoléon Ier aurait plusieurs fois fait étape à Delme, à la ferme du château.

eglise delmeL'église est un héritage du XVIIème siècle, encombrant et coûteux en entretien surtout après la Révolution française. En 1809, on constatait qu'il fallait l'agrandir.

L'accroissement de la population villageoise l'imposera :

1802 : 374 habitants,
1822 : 487 habitants,
1844 : 681 habitants.

Le style de l'église est le « Néo-Gothique » qui a fleuri en France depuis l'enthousiasme du romantisme pour le Moyen Age et un regain de la pratique religieuse après les destructions de la Révolution Française.

1850 : transfert du cimetière qui entourait l'église (environ 6 ares) route de Viviers (environ 31 ares). Quelques ossements furent encore trouvés en 1962 à l'occasion de travaux pour enterrer la cuve à fioul.
1856 - 1858, construction de l'église actuelle.Dans la clé de voûte, à la croisée du transept, la date « 1857 » est inscrite en chiffres romains.
Hélas, dès 1860 on constate des vices de construction nécessitant des interventions complémentaires. paratonnerre cassé, coq du clocher et plusieurs panaches des pyramides de la tour emportés par le vent, charpente défectueuse et trop faible, nombreuses ardoises fendues provocant des gouttières, ciment du parvis détérioré...).
1862, un nouveau cimetière pour les « juifs » fut établi à côté de celui des « chrétiens ».
Après de nombreux démêlés avec l'architecte et l'entrepreneur, la commune accepte les travauxde l'église en 1865.
Elle constate en 1869 qu'elle a payé en tout 90.000 Francs or pour un devis initial de 34.765F.
Après la défaite française de 1870, la commune devient allemande mais doit encore rembourser un prêt de 20 ansi contracté en 1857 au Crédit Foncier.
1893 : construction de l'escalier d'entrée. C'était un escalier monumental qui sera fortement amputé lors de la rectification et de l'élargissement de la route D 955 en 1959. Le devis pour la commune s'élevait à 3.870 Marks qui seront complétés par une subvention de 4.000 Marks versés par « le Reichsland ElsaB - Lothringen - la Terre d'Empire Alsace -Lorraine »
1893: un orage fait tomber la flèche du clocher, l'après-midi du 21 août. C'est ainsi que le clocher resta sans flèche jusqu'au 7 juillet 1898 quand, après avoir fait le tour de la commune, le nouveau coq y prit sa faction !
(d'après « Delme et ses habitants à travers l'Histoire » par l'abbé Joseph Marange, imprimerie Socarto Metz 1964)

Travaux récents
Août 1994, un nouveau coq a pris son tour de garde !
1996-1998, restauration complète de l'église, intérieur et extérieur.
2005, un incendie a détérioré les peintures, les vitraux et l'orgue ce qui engendra de gros travaux de restauration en 2006.
2010, mise en place par le conseil de Fabrique d'un nouvel autel et d'un ambon (table de lecture) en pierre, consacrés par Mgr Pierre Raffin, évêque de Metz, le 19 septembre 2010.
2012, installation d'un nouveau chauffage à fioul dans l'église.
 
La décoration.
Livres d'images, au Moyen Age, pour édifier les fidèles ne sachant ni lire ni écrire, les églises avaient un but éducatif et on continua dans cette voie au XIXe siècle.
Les grands thèmes évangéliques, la Sainte Famille, la vie et l'enseignement du Christ, la Vierge Marie et la vie des Saints constituent l'album de famille de tout chrétien.
Plan des vitraux statue st germain
Plan des vitraux Statue de saint Germain XIX' siècle
Clef de voûte du choeur vierge des douleurs
Clef de voûte du choeur Vierge des douleurs





En 1871, le Traité de Francfort, faisant suite à la guerre franco-prussienne donne au nouvel Empire allemand les terrtioires germanophines de mla France : La département du haut-Rhin avec Mulhouse, Colmar, le départemnt du Bas-Rhin avec Strasbourg, Saverne, Sélestat et Wissembourg, les cantons vosgiens de Schirmeck et Saales, l'arrondissement Mosellan de Sarreguemines, dans le département de la Meurthe, l'arrondissement de Sarrebourg.

L'état-major allemand impose au chancelier Bismarck l'annexion de Metz, préfecture de l'ex-départment de la moselle et ville romane mais place-forte de première importance. Mais la ville se trouve très proche de la nouvelle frontière franco-allemande, pour la protéger d'une avancée de stroupes françaises , l'arrondissement de Chateau-Salins dont fait partie Delme, bien que de tradition romane, est également annexé. Cette protection se révélera efficace durant le conflit suivant.

La commune de l'ancien département de la Meurthe, dont le nom est germanisé en "Delm", est rattachée au Landkreis Château-Salins dans le Bezirk Lothringen, le nouveau district allemand de Lorraine.

Un peu d'histoire
A partir de 1720, en dehors de la période 1940-1945, il y a toujours eu des juifs à Delme... jusqu'en 2010...
En 1789, ils obtiennent le droit d'exercer librement leur culte et d'être des citoyens comme les autres
Les 10 et 11 novembre 1808, les 105 juifs représentant vingt-cinq foyers choisissent un nom de famille qu'ils déclarent à l'état civil (Franck, Cahen, Lévy, Francfort, Vormus, Abraham...)
Par autorisation préfectorale du 6 mai 1818, les juifs célèbrent leur premier culte dans une maison acquise par la communauté au N°10 de la rue du vieil étang (actuelle rue du 20 août)
En 1850, sur les 881 habitants de Delme, 175 sont juifs et tiennent pour la plupart des commerces. Plusieurs juifs ont été conseillers municipaux et maires de la commune, David Worms (-1842), Abraham Vormus (1872-1892) et Emile Worms en (1925-1935).
la synagogue-600En 1876, ils atteignent le nombre de 220. La « choule » est bien trop petite et tombe en ruine. La communauté lance une souscription pour un nouveau bâtiment et sollicite une subvention de la commune. Celle-ci, obérée par la construction de l'église vote un crédit de 2 800 mark à verser en... juin 1880. Elle disposealors  d'une synagogue, aujourd'hui convertie en musée d'art contemporain*.

 

 

Cimetière(s) juif(s)

Deux éléments remarquables :
- il existe encore, en entrant à gauche dans le cimetière actuel, une table en pierre pour la toilette mortuairetable-600
- On peut remarquer que dans la majeure partie du cimetière, les tombes des hommes et celles des femmes sont séparées par l'allée centrale.
Leur premier cimetière constitué uniquement de tombes individuelles était sis chemin du moulin de la Fosse.
(voir plan Delme)
Comme il n'y avait pas la possibilité de l'agrandir, un nouveau cimetière a été accolé en 1861-1862 au cimetière catholique route de Viviers.
Le cimetière de Delme accueillant les juifs de plusieurs autres communes a dû être étendu en 1949

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, les appelés delmois, comme tous les conscrits du Reichsland Elsaß-Lothringen, se battent bon gré, mal gré, pour l’Empire allemand. La victoire française sera bien acceptée par les habitants du canton, heureux de retrouver la paix. Le bourg est reconquis par l'armée américaine en 1918.

Après le Traité de Versailles, Delme redevient Français et est rattaché au nouveau département français de la Moselle.

La Seconde Guerre mondiale et le drame de l'Annexion au troisième Reich marqueront plus longtemps les esprits. Le nom de la commune est de nouveau germanisé et devient "Delmen". Dans l'après-midi du 3 septembre 1944, la centre de triage ferroviaire est bombardé par des obus américains. La commune, meurtrie par les combats, ne sera libérée que le 17 novembre 19441, le même jour que Dieuze et Château-salins.

L'exploitation commerciale voyageurs de la gare de Delme s'arrête au début des années 1970 et celle du fret, vers 1980.

Centre d'Art contemporainEn 1993 Delme inaugure un centre d'art dans son ancienne synagogue, et s'ouvre à la création contemporaine.
Avec trois expositions par an et de multiples animations (ateliers créatifs, rencontres avec les artistes, visites guidées...) la programmation du centre est une invitation à voir le monde autrement, à développer ses sens et son esprit critique, en donnant accès à des oeuvres créées spécialement pour l'architecture. Les expositions s'adressent à tous, toutes générations, tous univers géographiques et sociaux confondus.
Dans la même volonté d'ouverture, d'animation et de valorisation des espaces publics et du patrimoine, la commune a inauguré en 2008 une fontaine artistique, et inaugure, en 2012 une extraordinaire architecture sculpture, ainsi que le 1% artistique de l'école maternelle intercommunale.

Le Centre d'art contemporain la synagogue de Delme
Construite au XIXème siècle dans un style orientalisant, au coeur
du Saulnois, la synagogue de Delme est rapidement devenue un lieu de création de renommée internationale, accueillant des artistes du monde entier (Daniel Buren, Tadashi Kawamata, Katinka Bock, Julien Prévieux, Gianni Motti, Yona Friedman...)
- Visites guidées toute la semaine pour les groupes constitués (sur réservation) et tous les dimanches à 16h pour les individuels.
- Un carnet de visite pour les enfants est disponible à l'accueil.

Pendula, l'arbre-fontaine de Didier Marcel

Pendula - arbre fontaineDidier Marcel a conçu cette oeuvre pour le saquer Victor Lemoine, en 2008, à partir d'un moulage d'arbre, coulé en bronze : les fins jets d'eau viennent prolonger les branches de l'arbre, en un jeu d'arrondi qui évoque le feuillage d'un arbre pleureur. Le titre Pendula est inspiré du latin qui désigne en botanique les arbres pleureurs.
Cette fontaine s'inscrit dans la lignée du travail de Didier Marcel connu pour ses transpositions d'éléments de nature : troncs d'arbre, outils agricoles, et bottes de foin sont les matériaux des oeuvres qu'il a présentées au Centre Pompidou à Paris, au MAMCO-Musée d'art moderne et contemporain de Genève ou encore au MUDAM-Musée d'art moderne Grand Duc Jean du Luxembourg.

 

Le parcours des rêves d'Alexandre et Florentine Lamarche-Ovize

Le parcours des RêvesLe parcours  des rêves est constitué  de deux sculptures,  d'une
peinture  au sol et d'une immense  fresque,  qui se déploie  sur l'arche de l'école maternelle,
éléments visibles depuis la rue qui mène à l'école.

Les artistes  ont travaillé  avec les enfants  sur les blasons  de chaque commune et sur la notion  de bestiaire imaginaire. Les dessins ainsi créés ont été le point de départ de la fresque. Dans la  cour de l'école on peut également découvrir les « sculptures- totems  » construites  à partir  de
deux  mots  choisis  par les enfants : « zoo » et « maison ». Au sol, une intervention  colorée  constitue l'ombre rêvée des totems, et reprend une tradition inspirée des aborigènes,  qui notent  avec du sable le parcours des rêves de leurs ancêtres fondateurs.

 

Entre architecture et sculpture : Gue(ho)st House

Gue(ho)st HouseL'oeuvre Gue(ho)st House

Elle résulte du réaménagement des abords du Centre d'art contemporain, dans le cadre du dispositif de la commande publique du Ministère de la Culture.
Pour offrir au centre d'art une meilleure visibilité ainsi qu'un espace d'accueil pour ses différents publics (individuels, groupes, scolaires...), le bâtiment situé à l'arrière du centre d'art a fait l'objet d'une réhabilitation et d'une complète transformation.
Les artistes Christophe Berdaguer et Marie Péjus travaillent à la croisée des arts visuels, du design et de l'architecture. Selon eux, l'imaginaire, l'inconscient, le désir, la mémoire contribuent à construire notre regard sur le monde.
Pour ce projet, ils se sont inspirés de la mémoire du bâtiment, qui fut successivement une prison, une boutique, une école puis une chambre funéraire, pour le transformer en une véritable fantasmagorie architecturale. Recouverte d'un nappage blanc en résine, coulant sur les abords et créant des formes organiques sur une des façades, la maison ressemble aujourd'hui à un corps en mouvement.
Nés en 1968 et 1969, Christophe Berdaguer et Marie Péjus ont notamment exposé au Centre Pompidou à Paris et à Metz, au musée du Quai Branly, et ils ont été accueillis en résidence à la Villa Médicis à Rome.

DELME 2012 Année Culture

« Par son soutien permanent aux projets des associations locales, par sa participation aux animations du territoire et par ses propres initiatives dans le domaine de la culture, la municipalité de Delme assure sa volonté permanente d'un monde rural ouvert et dynamique.
2012 est une année exceptionnelle, et marque l'affirmation de cette volonté dans le patrimoine bâti de la commune...et nous souhaitons que ce ne soit qu'une étape d'une longue histoire à venir... »
Les membres de la commission culture

La municipalité est également à l'initiative d'interventions et d'événements culturels :
- Camion de la découverte C'est Pas SorcierEtape exceptionnelle du « Camion de la découverte C'est Pas Sorcier », les 8 et 9 mai 2011, place du général de Gaule.
- « 2011 et si on parlait développement durable à Delme ? » : une année de sensibilisation autour du développement durable via, notamment, le concours éco-citoyen, à destination des écoles.
- Accueil de classes de 6e du collège André Malraux par Mr le maire et les adjoints : la commune et l'intercommunalité.
- Accueil de classes de primaire et d'élèves du collège de Morhange avec Mr Bérénice : le riche passé gallo-romain de la commune.
- Participation aux Journées européennes du Patrimoine avec présentation des vestiges gallo-romains conservés en mairie, et animations.
Spectacles- Spectacle de fin d'année offert aux enfants
- Adhésion à l'office du tourisme de Vic sur Seille et ses environs : confection d'une plaquette touristique « Delme ».

SOUTIEN AUX ASSOCIATIONS ET AUX ACTIONS DE TERRITOIRE

Une offre culturelle riche et variée tout au long de l'année :
- représentations théâtrales du TAD
- expositions, Goûters Art et Philo et ateliers Grandes Idées/Petites Mains du Centre d'art contemporain
- Expositions et animations de la médiathèque intercommunale de Delme et environs, notamment dans le cadre des Insolivres
- Animations musicales : groupes folkloriques, chorales, spectacles de fin d'année...
- participation au festival Aulnois en Voix
- film en plein air dans le cadre du festival « Le Saulnois fait son cinéma »
- accueil de spectacles jeunes public dans le cadre du festival « C'est qui, c'est quoi »
- semaine autour des arts du cirque dans le cadre du festival Cirque en Sel

...ET DEMAIN ?

- Inauguration du Parcours des rêves réalisé à l'école maternelle dans le cadre du 1% Artistique, par Lamarche et Ovize.
- Inauguration de la Gue(ho)st House, espace d'accueil des publics, oeuvre de Berdaguer et Péjus.
- Inauguration de la salle multifonction, futur espace d'accueil de nombreuses associations.
- Confection de fiches thématiques touristiques : le patrimoine archéologique, l'église Saint-Germain, le patrimoine juif, l'art contemporain.
- Participation aux journées européennes du patrimoine 2012, dimanche 16 septembre : animations à la mairie et à l'église.
- Spectacle pour les enfants en décembre.

Et toujours un soutien inconditionnel aux associations...

    Château du XVIe siècle. Maisons anciennes sculptures, cheminée Renaissance.
    Ancien oppidum gaulois (monnaies), sans doute détruit en 451 par Attila.
   Côte de Delme (panorama et randonnée). A quatre cents mètres d'altitude, le panorama est exceptionnel. Surplombant les villages de Delme et Puzieux, la  côte offre aussi une flore très particulière.

    Ancien tribunal cantonal devenu l'hôtel de ville actuel.
    Monument aux morts allemands de la guerre de 1870, à l'entrée du cimetière catholique. Cimetière israélite premier construit en 1800, le second en 1861.

    Église paroissiale Saint-Germain de style néo-gothique (1859).
    Abbaye d'Oriocourt 1860, dans l'ancien château d'Oriocourt XVIIe siècle
    Synagogue construite en 1880, détruite en 1940, restaurée après la guerre, maintenant Centre d'Art Contemporain*.

    Une foire agricole a lieu chaque dernier dimanche de juin
    Une brocante se déroule chaque année le 1er mai

    Général Nassoy et le Général Joba
    Victor Lemoine, pépiniériste né à Delme, le 21 octobre 1823, et mort à Nancy, le 12 décembre 1911.

* - Centre d'art contemporain : un des quarante centres d'art français, qui invite de nombreux artistes à produire des œuvres dans l'espace de l'ancienne synagogue, édifice de style oriental.

Des artistes tels que Daniel Buren, Ann Veronica Janssens, Jean-Marc Bustamante, François Morellet, Tadashi Kawamata, ou plus récemment Stéphane Dafflon, Delphine Coindet, Jeppe Hein, Jugnet et Clairet, Peter Downsbrough, Katinka Bock, Julien Prévieux, Gianni Motti, ou Yona Friedman s'y sont succédé au fil des ans.

Source Wikipédia

 

 

Panorama de la Côte de Delme

P1 carnet redecouverte cotes delme copie

 

 

 

 

Informations pratiques :

Office de tourisme
Hôtel de la Monnaie, F-57 630 Vic sur Seille
Tél. /Fax 00 33 (0) 3 87 01 16 26
Mel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Brochure à télécharger

Bureau de Poste de Delme
Rue Maurice Vautrin
Téléphone : 03.87.01.31.31
Heures d’ouvertures :
Du lundi au jeudi de      9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00
Le vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Le samedi de 9h00 à 12h00
Heures de levée à la poste :
Du lundi au vendredi à 15h, le samedi à 11h30

Sur le web

Le site officiel de la Mairie de Delme
Centre d'Art Contemporain

Visitez avec le bonhomme jaune

 

 

LOGO COMCOM

livemarksAbonnez-vous au flux RSS de l'Office du tourisme de Vic-sur-Seille & Environs