Haraucourt-sur-Seille

Haraucourt-sur-Seille

Un village typiquement Lorrain …

Joli village, typiquement lorrain par ses «usoirs» (larges espaces collectifs cernés par des maisons jointives), il propose aux visiteurs une aire de pique-nique ombragée, en lisière de la forêt de Bride, accessible en voiture (2 Km), ainsi qu’un émouvant cimetière mennonite du XIXème siècle avec tableau explicatif (ouvert toute l’année).

LES MENNONITES


Le petit cimetière anabaptiste témoigne de la présence de la petite communauté de Mennonites au milieu du XIXè siècle dans notre région.
Les véritables origines du mouvement se situent en Suisse autour des années 1520. À Zurich, un désaccord survient autour du réformateur Zwingli sur la manière de faire avancer les idées de la Réforme : certains, avec Zwingli, souhaitent faire appel à l’autorité civile dans la gestion de l’Église, d’autres s’y opposent en invoquant les principes évangéliques du Nouveau Testament : séparation de l’Église et de l’État et baptême des croyants.

En 1693, se produisit une séparation chez ces religieux suisses. Certains suivirent Menno Simons (un Hollandais) et furent appelés Mennonites. Les autres suivirent Jakob Amman de la communauté de Sainte Marie Aux Mines et furent appelés Amish.
Ils ont toujours respecté les lois civiles, mais beaucoup d’entre eux refusent de porter les armes ou de cautionner la violence, de prêter serment et d’avoir des fonctions officielles. Les mennonites sont très attachés à certaines grandes valeurs chrétiennes et ont un penchant pour le puritanisme.
Longtemps les mennonites ont été des ruraux, attachés au travail de la terre et à une vie simple. Au début du troisième millénaire, les agriculteurs sont en minorité ; les mennonites sont sortis de leur isolement et se sont adaptés à la société d’aujourd’hui.
Ici, les inhumations eurent lieu durant la seconde moitié du XIXè siècle. Les tombes sont ornées le plus souvent d’outils agricoles, témoignage de leur activité quotidienne. Le cimetière appartient désormais à la commune d’Haraucourt sur Seille et est entretenu par elle depuis quelques années.